Ce décret daté du 9 mai 2017 oblige la réalisation de travaux d’améliorations de la performance énergétique d’ici le 1er janvier 2020 dans les bâtiments à usage tertiaire d’une surface utile supérieure ou égale à 2 000 m2. Il permet donc l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments tertiaires existants.
Sur le principe, l’objectif d’économie d’énergie primaire est de -25% par rapport à la référence (dernière consommation énergétique totale connue, avant réalisation d’éventuels travaux).

Un audit énergétique est réalisé au préalable par un prestataire compétent qui doit comprendre :

  • la définition de l’état initial,
  • les propositions de travaux et des recommandations hiérarchisées selon le temps de retour sur investissement,
  • un ou plusieurs scénarios d’ici 2030 à -40% ou au seuil.

L’intégralité du décret est disponible via ce lien.

Akajoule accompagne depuis plusieurs années les maîtres d’ouvrages concernés (collectivités territoriales, services de l’Etat, propriétaires et gestionnaires immobiliers,…) pour la réalisation des audits énergétiques et des missions d’ingénierie relatives aux travaux de rénovation énergétique.

Ainsi, grâce à une démarche volontariste et structurée, et à l’accompagnement d’Akajoule, le magasin E. Leclerc Saint Nazaire a diminué ses consommations énergétiques :

E. Leclerc Saint Nazaire s’engage dans la réduction de son impact environnemental

Akajoule intervient également au niveau des collectivités territoriales, comme par exemple auprès de la Mairie de BESNÉ, qui a divisé par deux la consommation de fioul de son groupe scolaire :

La Mairie de BESNÉ a divisé par deux la consommation de fioul de son groupe scolaire