Akajoule rejoint les Pôles de Compétitivité Pôle Mer Bretagne Atlantique et EMC2

Dans le cadre de ses activités innovantes et fidèle à sa dynamique de Recherche et Développement, Akajoule intègre les Pôles de Compétitivité Pôle Mer Bretagne Atlantique et EMC2. Akajoule vise ainsi à développer son projet OPTIMISME.

Pôle Mer Bretagne Atlantique, de nombreux atouts environnementaux et économiques tournés vers le maritime.

Depuis novembre 2015, Akajoule a rejoint le réseau Pôle Mer Bretagne Atlantique. Celui-ci regroupe plus de 300 adhérents dont la moitié de PME, une Equipe d’Ingénierie et d’Animation issue d’adhérents académiques et industriels. Mais aussi un Comité de Pilotage et de Coordination Interrégionale entre les Pôles Mer Bretagne Atlantique et Méditerranée. Les pôles de compétitivité ont été créés en 2005 pour apporter des réponses nouvelles face à la concurrence mondiale de plus en plus pressante. Ils ont pour vocation première de proposer une nouvelle politique industrielle. Ils visent aussi à dynamiser la capacité d’innovation des entreprises et donc à développer la croissance et l’emploi sur des marchés porteurs.

EMC2, pôle de compétitivité pour l’innovation dans les techniques de production.

EMC2, pôle de compétitivité labellisé par l’Etat en 2005, prend ses racines dans une culture historique de la transformation et de la mise en œuvre des matériaux en Pays de la Loire. L’activité quotidienne et opérationnelle d’EMC2 repose sur une équipe de permanents composée de 10 personnes et appuyée par des ressources mises à disposition par des partenaires et des entreprises adhérentes. Ses missions convergent aujourd’hui vers un objectif majeur : la compétitivité industrielle française.

Demande de labellisation du projet collaboratif OPTIMISME

Afin de s’inscrire concrètement dans ces pôles de compétitivité et de mettre en avant ses projets, Akajoule a déposé une demande de labellisation de son projet collaboratif OPTIMISME . OPTIMISME est définit ainsi : Outils de Planification Territoriale pour la Mise en oeuvre de Synergies de Mutualisation Energétique. Ce projet vise à créer un outil de planification de la transition énergétique pour développer les territoires à énergie positive. Sa première mise en place trouverait le Port de Saint Nazaire et le territoire de la CARENE comme terrain d’application.

L’activité d’Akajoule s’inscrit en particulier dans le volet « Ports, infrastructures et transports maritimes » du Pôle Mer Bretagne Atlantique. Par la création et mise en oeuvre du projet OPTIMISME, Akajoule imagine un Port du Futur ancré sur son territoire dont les impacts écologiques seront largement réduits grâce à la mutualisation  et aux synergies entre entreprises (écologie industrielle).

Akajoule et EMC2 se rapprochent à travers la création de l’Usine du Futur : digitale, autonome en énergie et intégrée dans les flux de territoires.
OPTIMISME s’inscrit pleinement dans cette démarche puisqu’il s’agit de créer une plateforme d’identification des synergies énergétiques sur un territoire. Cette démarche est donc applicable à terme sur des secteurs disposant de problématiques différentes. La participation d’Akajoule à ces deux pôles de compétitivité Pôle Mer Bretagne Atlantique et EMC2 est donc pleinement justifiée et cohérente.

Le 4 décembre 2015, OPTIMISME a été retenu par l’ADEME (pré-projet retenu).

Le 2 février 2016, le pôle de compétitivité EMC2 vient de labelliser officiellement le projet.

Premières étapes validées pour obtenir à terme un soutien financier à la concrétisation de ce projet ambitieux !

Akajoule sur le site EMC2

En savoir plus sur l’étude d’écologie industrielle sur le Port de Saint-Nazaire sur le site d’Akajoule.