Commune de Coudray – Maîtrise d’oeuvre d’une chaufferie bois et d’un réseau de chaleur

La chaufferie bois de Coudray (Mayenne) a été mise en service en octobre 2018. Akajoule a été le maître d’œuvre sur ce projet de construction en tant que bureau d’études thermique et énergétique, en partenariat avec le cabinet d’architecture J.B. COLBOC.

La commune de Coudray, acteur volontaire pour la transition énergétique

La commune de Coudray s’est engagée depuis plusieurs années dans une politique de valorisation du bocage sur son territoire. En effet, cette commune dispose d’environ 100 km de haies. Ce bois local va être utilisé pour alimenter en chauffage plusieurs bâtiments :

  • L’accueil périscolaire, la bibliothèque et le logement attenant,
  • L’école primaire,
  • L’école maternelle,
  • Le restaurant scolaire,
  • La salle des Coudriers.

Cela nécessite la mise en place d’une chaufferie bois d’une puissance de 70 kW, d’un réseau de chaleur de 290 mètres et d’une consommation de bois prévue de 50 t/an. Le bois est livré en plaquettes broyées par camion souffleur, ce qui constitue une innovation en Mayenne !

L’expertise Akajoule au service des politiques de soutien aux ENR

Au cours de l’année 2018, Akajoule a pu mettre à profit ses compétences cumulées en conduite de projets d’énergie renouvelables et de planification énergétique au service de la Région Île-de-France.

Une évaluation des aides existantes à la filière bois-énergie régionale

Dans le cadre de l’élaboration de son Schéma Régional Biomasse, la Région Île-de-France a choisi Akajoule pour l’accompagner dans l’évaluation de son dispositif de soutien aux petites chaufferies bois (production inférieure à 100 TEP/an).

Dans un premier temps, une analyse du dispositif d’aides en place pour la filière bois-énergie régionale depuis 2012 a été effectuée. Les experts d’Akajoule ont donc réalisé des entretiens auprès de porteurs de projets, de professionnels et d’exploitants locaux ainsi qu’auprès des interlocuteurs en charge des dispositifs similaires dans des régions voisines.

Dans un second temps, Akajoule a proposé des indicateurs de performance pour permettre un meilleur suivi des aides et du nombre de projets de chaufferie engagées.

Identifier les pistes d’évolution

Enfin, Akajoule a proposé des pistes d’évolution pour optimiser et améliorer l’attribution des aides tels que :

  • La mise en place de marchés à bons de commande

  • Le renforcement de l’animation de la filière

  • Le renforcement de l’accompagnement technique aux porteurs de projets

Témoignage de Séverine DUCOTTET, Chef de projet « Energie et Biomasse » de la Région Île-de-France 

« Nous avons sollicité Akajoule afin de bénéficier d’une analyse sur la performance de notre dispositif, mais également d’une vision prospective. Lors de cette mission, la capacité d’Akajoule à proposer à la fois une vision en terme de planification du développement des énergies renouvelables et une approche opérationnelle dans la mise en œuvre de projets bois s’est avérée très utile pour identifier l’ensemble des enjeux et des interlocuteurs à prendre en compte.

Je tiens à remercier Akajoule pour la qualité de l’analyse qui est ressortie de leur travail, ainsi que pour leur disponibilité et leur attachement à la dimension pédagogique de leur restitution ».

CARENE – Etude de faisabilité d’une chaufferie bois et d’un réseau de chaleur

Projet : Etude de faisabilité d'une chaufferie bois et d'un réseau de chaleur

Client : Communauté d'Agglomération de la Région Nazairienne et de l'Estuaire (CARENE)

Date : 2017

Les élus de la CARENE ont retenu le scénario « volontariste » visant à atteindre une contribution des énergies renouvelables de 24% dans la consommation énergétique finale du territoire. La récupération de chaleur, les énergies solaires photovoltaïques et thermiques ainsi que le bois énergie ont été particulièrement mis en avant.

Parmi les sites potentiels favorables aux réseaux de chaleur bois énergie, il a notamment été identifié la piscine de la commune de Donges, disposant d’une chaufferie relativement ancienne et située à proximité d’un EHPAD.

Aussi, la CARENE a souhaité mener une étude de faisabilité de création de réseaux de chaleur alimentés par une chaufferie bois énergie pour ces deux bâtiments.

Missions :

  • Etude thermique et énergétique permettant de dimensionner les besoins de chaleur à produire par la chaufferie collective
  • Etude d’approvisionnement permettant d'étudier les opportunités de la filière bois locale, de valiser la pérennisation de l'approvisionnement
  • Etude technique de la chaufferie
  • Analyse économique et avis juridique

GAEC La Grande Métairie – Etude thermique de valorisation de la chaleur issue d’une unité de méthanisation en cogénération

Projet : Etude de valorisation de la chaleur pour un projet de méthanisation

Client : GAEC La Grande Métairie

Date : 2017

Le GAEC GRANDE METAIRIE est porteur d’un projet de méthanisation. Il souhaitait étudier la faisabilité du projet et en particulier connaître les besoins thermiques des bâtiments existants qui seront alimentés par l’unité de cogénération biogaz ainsi que ceux nécessaires au process de séchage.

Ainsi, l'étude visait à déterminer dans un premier temps les besoins en chaleur (puissance et consommation) du bâtiment à volailles et du process de séchage. Dans un second temps, les besoins en chaleur sont été comparés à la production de chaleur de l’unité de méthanisation.

Missions :

  • Etape 1 : Analyse préalable avec visite du site et recueil de données,
  • Etape 2 : Bilan thermique :
    • De la production de la chaleur,
    • Des déperditions du réseau de chaleur,
    • Des consommations de chaleur pour chaque point de consommation
  • Etape 3 : Rapprochement de la production de chaleur et des consommations, mois par mois et global

Commune de Saint-Denis la Chevasse (85) – MOE biomasse et réseau de chaleur

Projet : Maîtrise d’œuvre complète de la chaufferie bois et de l’installation solaire thermique

Client : Mairie de Saint Denis la Chevasse

Date : 2013

Détails du projet :

  • Chaudière bois déchiquetée de 150 kW desservant la maison de retraite les Glycines (48 lits) et l’école primaire
  • Installation solaire thermique (5 m2) pour production d’ECS (résidence les Glycines)

Accompagnée par le SyDEV, la mairie de Saint Denis la Chevasse s'est engagée en 2011 dans un projet de chaufferie bois alimentant la maison de retraite des Glycines et l'école publique Charles Perrault via un réseau de chaleur. La construction a eu lieu en 2013 pour une mise en service à l'automne 2013.

La plaquette bocagère est livrée par laplateforme bois de Valdéfis, située à moins de 10 km de la chaufferie. L'ensemble est piloté par un système de gestion centralisé (GTC) très performant, doté de nombreux capteurs de mesures (températures, énergie).

 

Architecte: Jérôme Desbordes - Atelier de la Sèvre

Montant des travaux: 240 000 €

Tonnage de bois consommé: 156 tonnes/an

Quantité de CO2 évité: 126 tonnes/an

Economies d'exploitation: 14 500 €/an

Le SyDEV, Syndicat Départemental d’Energie et d’Equipement de la Vendée, est propriétaire des réseaux vendéens de distribution électrique basse et moyenne tension (22 000 km) et de gaz (2 400 km). Les 282 communes et 28 communautés de communes de Vendée lui ont transféré leur compétence pour qu’il assure la bonne exécution du service public de distribution de l’électricité.

Commune de Saint-Molf (44) – MOE chaufferie biomasse

Projet : Maitrise d'oeuvre pour la mise en place d'une chaudière biomasse pour la mairie de Saint-Molf

Client : Commune de Saint-Molf

Date : 2013

Mission réalisée: Maîtrise d’œuvre pour le remplacement de la chaudière fioul de la mairie par une chaudière aux granulés de bois (chaudière à granulés de 35 kW avec silo aménagé de 11 m3)avec extension du réseau de chauffage. 

Maître d'ouvrage: Mairie de Saint Molf

Montant des travaux: 35 000 €

Certificats d'économie d'énergie: 555 MWhcumac

Commune de Varades (44) – Réseau de chaleur biomasse

Projet : Etude de faisabilité chaufferie bois

Client : Commune de Varades

Date : 2013

Etude de faisabilité d’une chaufferie centrale bois et d’un réseau de chaleur.

  • Etudes de faisabilité d’une chaufferie bois (300 kW) et son réseau de chaleur.
  • Etude des approvisionnements en énergie du projet de maison de retraite.

Commune d’Issé (44) – Etude de faisabilité biomasse

Projet : Etude de faisabilité chaufferie bois

Client : Commune d'Issé

Date : 2013

Etude de faisabilité d’une chaufferie centrale bois et d’un réseau de chaleur.

Le réseau desservira 3 bâtiments, école primaire, restaurant scolaire, futurs ateliers municipaux, futur accueil périscolaire grâce à une chaudière bois de 55 kW.

SYDEV – Chaufferies bois et réseaux de chaleur

Projet : Etudes de faisabilité chaufferies bois

Client : SyDEV (Syndicat Départemental d’Energie et d’Equipement de la Vendée)

Date : 2011 - 2014

Etudes de faisabilité chaufferies bois pour le SyDEV (Syndicat Départemental d’Energie et d’Equipement de la Vendée), dans le cadre d'un partenariat de 3 ans.

Missions réalisées :

  • La Faute sur Mer: Dans le cadre d'une opération de rénovation globale, création d'une chaufferie centrale aux granulés de bois (50 kW) alimentant l'école et le restaurant scolaire.
  • Fontenay le Comte: Développement d’un réseau de chaleur avec fourniture de chaleur par une cogénération biogaz et une chaudière bois énergie. Le réseau de chaleur desservira 8 bâtiments incluant notamment 13 HLM équipé d’une chaufferie commune de 3 MW.
  • Les Herbiers: Raccordement par un réseau de chaleur d'un ensemble de bâtiments neufs en 4 phases de 2013 à 2018: EHPAD, groupe scolaire, pôle santé, halle de sport, périscolaire, multi-accueil et résidence service. Il s'agit du second projet de chaufferie bois de la ville
  • Mouilleron le Captif: Raccordement par un réseau de chaleur d'un ensemble de bâtiments existants ainsi que le futur centre de loisir à une chaufferie centrale au bois d'une puissance de 200 kW
  • Ile d'Yeu: Etude d'opportunité de création d'une filière bois énergie locale (plaquettes et déchets verts) et réseau de chaleur raccordant l'hôpital, le foyer logement, le centre de loisir  et le futur pôle santé