Fresque Climat Brest Métropole

Atelier Fresque du climat

Cas client

Fresque du Climat :  Animation d’un atelier pour Brest Métropole

La semaine dernière l’équipe du pôle territoire est intervenue auprès des directeurs des services de Brest Métropole pour les sensibiliser aux enjeux climatiques via un atelier Fresque du Climat

L’atelier s’est déroulé à l’hôtel de Ville dans le cadre des évènements de la COP27

Le temps d’une matinée, les directeurs ont été accompagnés à :

1- S’approprier les liens de causes à effets autour du changement climatique grâce à la Fresque du Climat (constats du GIEC)

2 -Réfléchir à des pistes d’action à mettre en place au sein de la collectivité

3- Echanger, partager et mettre en communs les idées des groupes.

Nous guidons les collectivités locales et les territoires dans leur transition énergétique. Nous réalisons des formations, des plans climats (PCAET) et analysons les données énergies, dans le but de minimiser les consommations énergétiques.

Comment se passe un atelier Fresque du Climat ?

Le fonctionnement est très simple. Les joueurs sont en équipe de 4 à 8 joueurs. Ils disposent de cartes représentant les différentes composantes du changement climatique et se concertent afin de retrouver les liens de cause à effet en les positionnant et reliant entre elles.
L’atelier se déroule en 3 heures avec 42 cartes et l’animation est guidée par un ou plusieurs animateurs.

Quels sont les objectifs de cet atelier ?

👉 Comprendre la gravité de la situation
👉 Percevoir notre vulnérabilité à tous face à l’enjeu
👉 Définir des pistes d’actions efficaces
👉 Comprendre qu’on peut agir et qu’on a tous un rôle à jouer !

Sensibilisez vos équipes !

L’équipe du pôle territoire d’@Akajoule est formée pour animer des ateliers dans votre collectivité. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations sur le sujet : info@akajoule.com

bureau etude energie France

Akajoule intervient dans toute la France !

Nous nous déplaçons dans toute la France, ainsi que dans les DROM-COM et le Maroc !
Grâce aux données issues de notre ERP nous avons cartographié notre activité commerciale

Bien que nos clients soient présents principalement dans l’Ouest, non loin de notre implantation historique : Saint-Nazaire, le Sud-Est est également bien visible sur la carte depuis l’ouverture de notre Agence de Valence en 2021.

Cette cartographie, nous permet également d’anticiper l’ouverture de nos futures agences, dans le but de répondre à une demande locale, de limiter nos déplacements et notre impact carbone.

Notre carte est disponible en open data, sur notre plateforme www.datajoule.fr !
https://www.datajoule.fr/pages/cartoakactivite_interne/

Akajoule bureau d'etudes en energie renouvelables

Akajoule : bureau d’études en efficacité énergétique

Qui sommes-nous ? faisons connaissances maintenant

👋 Société de conseil et d’ingénierie en efficacité énergétique et énergies renouvelables
– 42 collaborateurs
– 2 M€ de CA environ en 2022
– Basé à Saint Nazaire et Valence

👉 Nos clients :
Nous intervenons, auprès des entreprises, des industries et des collectivités locales, dans toute la France

👉 Notre périmètre :
Nous agissons dans trois activités complémentaires autour de l’énergie :
– Data & technologie : Nous valorisons vos données énergétiques et environnementales grâce à notre expertise data.
– Conseil & études : Nous vous accompagnons dans la transition énergétique de vos sites et territoires.
– Réalisation & suivi de chantier : Nous réalisons et suivons la mise en œuvre des travaux d’installations d’énergies renouvelables et de rénovation de bâtiments.

👉 Nos expertises :
Nous sommes un bureau d’études indépendant, avec une multi-expertise énergie
Cette singularité nous permet d’activer tous les leviers d’optimisation énergétique de votre organisation et de vous apporter les clefs d’une transition énergétique réussie, grâce à nos 6 pôles d’expertise dédiés :
– Entreprises et industrie
– Energie solaire et photovoltaïque
– Transports et carburants alternatifs
– Chaleur renouvelable et réseaux de chaleur
– Rénovation énergétique des bâtiments
– Planification énergétique des territoires.

Pour en savoir plus l’efficacité énergétique et lrd énergies renouvelables , découvrez  notre projet
Suivez nous sur Linkedin pour être informés de toutes nos actualités

Données Gaz naturel

Origines, acheminements, types, que savez-vous réellement du gaz naturel ❓

👉 On vous donne les données clés, issues de l’open data, pour être incollables sur le sujet !

🌎 Après plusieurs mois de crise énergétique, marqués par le conflit entre l’Ukraine et la Russie, l’Europe s’efforce de réduire sa dépendance au gaz russe en se tournant notamment vers le Gaz Naturel Liquéfié (GNL).

👉 Comment le gaz est-il acheminé jusqu’au lieu de consommation finale ?
✦ Des données, des cartographies, sur les réseaux de transports et de distribution qui sillonnent le pays
✦ Des données qui permettent en un seul clic de savoir si votre commune est desservie par un réseau de gaz naturel

👉 Quels sont les chiffres clés sur le gaz naturel ?
✦ Les importations de gaz naturel et les grandes infrastructures gazières du territoire français
✦ L’émergence de la production du biométhane

Pour consulter les données, rendez-vous sur notre analyse  :
https://lnkd.in/gzR_a67Q

offre stage 2023

A la recherche d’un stage pour 2023 ?

Si vous êtes à la recherche d’un stage pour 2023, Valentine et Charlotte seront présentes lors du Forum Horizons qui se déroulera le 24 Novembre à IMT Atlantique à Nantes !

Si vous souhaitez :
é . Akajoule est un bureau d’étude spécialisé dans l’accompagnement et l’ingénierie en énergie et environnement depuis plus de 12 ans !

́ : nous intervenons en conseil, ingénierie et data dans les secteurs de l’efficacité énergétique, des énergies renouvelables et de la planification énergétique auprès des collectivités locales et des industries.

Agir pour la transition énergétique et de concrétiser vos engagements pour l’environnement dans une entreprise à impact ?

Venez nous rencontrer : le 24/11/2022 à IMT Atlantique à Nantes !

N’hésitez pas à consulter nos offres en ligne

offre stage 2023

Transition énergétique du Port de Saint-Nazaire 🚢

Akajoule participera ce 23/11 au Hackathon Smart Port en faveur de la transition énergétique de Nantes Saint-Nazaire Port.

Au menu : intervention sur les thématiques opendata et énergie pour enrichir les échanges avec les équipes !

🌱 Engagé dans la transition énergétique et écologique Le port Nantes/Saint-Nazaire ambitionne de devenir l’eco-port national du Grand Ouest.

👉Cette seconde édition, doit permettre de faciliter et d’accélérer les innovations numériques au bénéfice des activités portuaires et de la transition énergétique.

👉Pour cela, étudiants, entreprises du numérique et entreprises du monde portuaires sont invités à relever 5 nouveaux challenges durant ces 3 jours :
1- Valorisation du domaine portuaire
2- Transition énergétique
3- Economie circulaire
4- Flux logistiques
5- Communauté numérique

Venez relever le défi à nos côtés !
🗓️ 22,23 et 24 novembre 2022
📍 Halle 6 Ouest ; 42 rue de la Tour d’Auvergne
44200 Nantes.

👉Pour plus d’informations sur le sujet :
https://lnkd.in/ebK9ji_N

énergie photovoltaïque

Energie photovoltaïque : la solar station d’Enedis

Fin Juin a eu lieu l’inauguration du démonstrateur Smart Grid Solar Station dans les locaux d’Enedis à Nantes, Akajoule était présent pour l’occasion.

La solar station d’Enedis, qu’est ce que c’est ?

C’est un projet d’innovation porté par Enedis et SMILE qui consiste à tester l’autoconsommation et le stockage de sa production d’énergie photovoltaïque, pour sa flotte de véhicules électriques.

Comment ça fonctionne ?

Grâce à un système d’ombrière photovoltaïque et aérovoltaïque, le système vise à alimenter les véhicules électriques en énergie verte mais aussi chauffer la loge de gardiennage.

Selon les scénarios de production ou d’utilisation, cette énergie peut être captée puis stockée dans des batteries produites par E4V ou utilisée directement pour la charge des véhicules électriques.
L’énergie produite en journée est ainsi restituée aux véhicules qui seront rechargés la nuit.
Une loge gardien attenante est également alimentée par le système mais bénéficie aussi de la chaleur captée derrière les modules photovoltaïques.

Ce démonstrateur labellisé Smile a pour but de mesurer l’impact sur le réseau, de l’autoconsommation électrique et du stockage de l’énergie. L’objectif pour Enedis est d’étendre ce type de station à l’ensemble de ses agences d’ici 2035, soit une flotte d’environ 9000 véhicules électriques.

Quel a été le rôle d’Akajoule dans ce projet ?

Nous avons réalisé l’ensemble de la mission de maîtrise d’œuvre de ce projet :
– phases d’avant-projet,
– dimensionnements des équipements,
– définition des cahiers des charges,
– analyse des offres,
– suivi de chantier et réception des installations

Le Solar Station est un projet d’envergure qui a mobilisé de nombreux acteurs locaux :

Une inauguration avec Gilles Rollet, Philippe Henry, Josselin BoursierVincent Corru

Un projet en partenariat avec SMILE – Smart Ideas to Link EnergiesRégion Pays de la LoireSystoviEnedisEntech smart energiesAkajoulePôle S2E2

Vous souhaitez en savoir plus sur les ombrières photovoltaïques, découvrez un autre projet : Ombrières photovoltaïques GEMO

Solar Station Enedis – stockage de l’énergie photovoltaïque

Solar Station Enenis - ombrière photovoltaïque
Solar Station Enedis - stockage énergie photovoltaïque

TPE,PME, Startups : 5 bonnes raisons de publier votre Bilan Carbone

Qu’est-ce que le bilan carbone d’une entreprise ?

Le Bilan Carbone ou bilan GES est une évaluation de la quantité de gaz à effet de serre émise dans l’atmosphère. Cette analyse est basée sur les activités d’une entreprise, sur un an.

Réaliser un Bilan Carbone est-il obligatoire ?

Aujourd’hui, seules les entreprises de plus de 500 employés ont l’obligation de réaliser et de publier leur Bilan Carbone ou Bilan GES tous les 4 ans. Si vous êtres une petite entreprise ou une startup, rien ne vous empêche de publier votre Bilan Carbone. Voici 5 bonnes raisons de vous lancer dans la réalisation du votre.

Bilan Carbone, 5 bonne raisons de publier votre bilan

Bilan Carbone ou Bilan GES

5 bonnes raisons de publier son Bilan Carbone

  1. Affirmer ses valeurs

    En publiant votre bilan carbone sans en avoir l’obligation et en mettant des actions concrètes en place, vous affirmez publiquement votre engagement pour la transition énergétique.
    Chez Akajoule nous ne sommes pas concernés par l’obligation légale. Cependant, ce bilan permet de sensibiliser nos salariés et nos clients concernés aux enjeux de la transition énergétique et écologique

  2. Renforcer son image de marque

    En rendant public votre bilan carbone et en déployant un vrai plan d’action, vous bénéficiez d’une meilleure image auprès de vos clients et de vos futures recrues.
    Chez Akajoule, en tant que bureau d’études en énergie, il est primordial pour nous de publier ce bilan. C’est dans la continuité des valeurs de notre entreprise.

  3. Faire des économies

    Grâce à ce bilan, vous savez exactement si vos émissions proviennent de votre consommation d’énergie, de vos déplacements ou encore de vos équipements.
    Chez Akajoule, nos principales sources d’émissions et de dépenses sont les déplacements. Ils représentent à eux seuls environ 90 % des émissions totales d’Akajoule.

  4. Mettre en place des mesures concrètes

    En identifiant d’où proviennent vos émissions, vous pouvez ainsi prendre des mesures pour limiter vos dépenses énergétiques et réduire votre dépendance aux énergies fossiles.
    Chez Akajoule, notre principal poste de dépense concerne les déplacements. Nous avons trouvé des solutions pour minimiser notre impact. Et nous avons mis des actions concrètes en place : Télétravail, Prime de déplacement pour les mobilités douces et le train, Investissement dans une flotte de véhicules électriques, etc…

  5. Suivre l’évolution de son empreinte

    L’avantage de faire régulièrement un bilan, c’est de pouvoir évaluer les actions que vous mettez en place d’une fois sur l’autre.
    Chez Akajoule, en comparant notre Bilan Carbone à celui de 2016, nous constatons une augmentation de nos émissions liées aux déplacements. En effet, nous avons étendu notre périmètre commercial à la France entière. Notre impact, par salarié, reste sensiblement le même grâce aux actions mises en place.

Diag Eco Flux : Inscrivez votre entreprise dans la transition écologique

Dia-Eco-Flux-BPI

Akajoule a réalisé son 100ème accompagnement Diag Ecoflux.

Il y a un an, nous vous annoncions avoir accompagné plus de 50 entreprises dans le cadre du programme Diag-Flux. Aujourd’hui c’est plus de 100 entreprises qui ont bénéficié de notre expertise. Découvrez dans cet article, le témoignage d’un bénéficiaire : l’entreprise Coreff.

Qu’est-ce que le programme Diag Eco Flux ?

C’est un accompagnement personnalisé, piloté par un expert sur 12 mois. Il permet aux entreprises de réaliser des économies sur leurs consommations d’énergie, de matière, d’eau et de production de déchets. Diag Eco-flux, un programme d’accompagnement opéré par Bpifrance en partenariat avec l’ADEME.

Comment se déroule l’accompagnement ?

Le suivi se déroule en 4 étapes :
1 – L’état des lieux : il permet d’analyser vos pratiques et de repérer rapidement les sources d’économies.
2 – Le plan d’action : un bilan personnalisé et chiffré est établi par l’expert, vous permettant de choisir les actions à mettre en place.
3 – La mise en place : vous choisissez les actions à mener sur l’année et faites des points de suivi réguliers avec l’expert.
4 – L’évaluation : A la fin de période, vous constatez les résultats et les économies réalisées.

Qui peut prétendre à cet accompagnement ?

  • Être une entreprise dynamique avec le souhait de devenir plus durable.
  • Avoir entre 20 et 250 employés sur le territoire Français
  • Être concerné par l’optimisation des flux eau, énergie, matière première et déchets

Témoignage Client

« Nous avons réalisé en 2021 le Diag Eco-Flux avec le bureau d’études Akajoule.
Ce qui nous a permis de rationaliser nos actions en cours et d’en initier d’autres dans un système de management des ressources : matières et plus particulièrement énergie.
Nous avons identifié jusqu’à 43 k€HT d’économies grâce à des actions d’efficacité énergétique, soit un tiers de notre facture totale annuelle à date.
Le consultant nous a accompagné pendant une année sur la mise en place de ces actions, notamment à travers la recherche des fuites d’air comprimé, la régulation du chauffage, le calorifugeage des réseaux d’eau chaude ou encore l’optimisation de notre contrat d’électricité.
Le Diag Eco-Flux fut très enrichissant et nous a permis de nous investir pleinement dans une démarche de responsabilité environnementale.
Le bénéfice est à la fois économique, dans un contexte qui s’avère à ce jour complexifié par les tensions internationales actuelles et sociétal dans la recherche de partenaires locaux pour la gestion responsable, durable de nos déchets et effluents.
Merci pour votre écoute et votre expertise et à bientôt sans aucun doute. »

Géraldine ADJANOHOUN

Vous souhaitez en savoir plus sur le programme et tester votre éligibilité ? Rendez-vous sur le site officiel.

Batiment tertiaire performant

Comprendre le Décret Tertiaire en site industriel

Dès 2022, tous les propriétaires et locataires de bâtiments abritant des activités tertiaires sur plus de 1 000 m² sont assujettis au Dispositif Eco Energie Tertiaire (plus communément appelé Décret Tertiaire) et doivent déclarer sur la plateforme OPERAT leurs consommations énergétiques.

Les sites industriels abritent bien souvent des surfaces tertiaires, parfois disséminées sur le site, et sont donc également concernés par le Décret. Bureaux, locaux de stockage, restaurant d’entreprise, salles de formation ou encore espaces logistiques : difficile parfois de s’y retrouver dans les surfaces assujetties et celles qui ne le sont pas.

Charlotte Chavanon - Akajoule

Auteur: Charlotte Chavanon, spécialiste Décret Tertiaire chez Akajoule

Quel calendrier pour le Décret Tertiaire?

Calendrier Decret Tertiaire

Quelles surfaces prendre en compte lors de la déclaration ?

Le Décret Tertiaire concerne toutes les surfaces abritant des activités tertiaires : un site industriel est assujetti à partir du moment où la somme de ces surfaces dépasse les 1 000 m² de surface de plancher. Quelles soient d’un seul bloc ou réparties dans différents bâtiments, toutes les surfaces tertiaires doivent être recensées et comptabilisées.

Spécificité des sites industriels : certaines surfaces dont l’activité est considérée comme « intimement liée » à l’activité industrielle peuvent être retirées du périmètre assujetti. C’est le cas par exemple :

  • Des vestiaires pour le personnel hébergés dans les bâtiments industriels,
  • Des bureaux de contremaître ou de contrôle qualité hébergé également au plus proche de la production,
  • Des locaux de stockage de matières premières nécessaires au processus industriel,
  • Des locaux de stockage de produits finis en flux tendu, dont le temp de résidence dans l’entrepôt est inférieur à 5 jours.

Il est nécessaire pour un site industriel de commencer par identifier précisément son périmètre assujetti.

Quelles consommations prendre en compte ?

Une fois le périmètre assujetti au Décret précisément défini se pose la question des consommations liées à ces surfaces tertiaires. Comment extraire de la consommation totale du site la consommation uniquement liée aux surfaces tertiaire ?

La mise en place de sous-comptage représente un bon moyen de faciliter la remontée des consommations « tertiaires » sur la plateforme OPERAT. Sous-compter toutes les catégories de consommations n’est pas nécessaire, cependant, il peut convenir d’identifier les consommations les plus simple à décompter, et de sous-compter soit la partie tertiaire, soit la partie industrielle et d’en déduire la consommation tertiaire. L’usage du sous-comptage peut en outre permettre à un site industriel un approfondissement de la connaissance de ses consommations.

Dans le cas où le sous-comptage n’est pas déjà en place, le Décret Tertiaire autorise une reconstitution de la consommation pour l’année de référence, en se basant sur la situation alors existante pour l’année choisie.

Choix de l'année de référence

A partir de l'analyse de l'historique des consommations, l'année la plus pertinente est retenue. En général, il s'agit de la plus "consommatrice", précédant les actions d'économies d'énergies déjà engagées par le site.

Choix de l'année de référence décret tertiaire

Quels objectifs pour un site industriel?

De manière générale, il est conseillé de se fixer l’objectif le plus facilement atteignable : un site déjà performant préfèrera atteindre la valeur absolue, tandis qu’un site très consommateur atteindra plus facilement la valeur relative.

Un site industriel constitue une seule entité opérationnelle, l’assujettissement est donc considéré au regard du cumul des surfaces abritant des activités tertiaires présentes sur le site. Même si les surfaces tertiaires sont disséminées sur le site et réparties sur plusieurs bâtiments, un seul objectif pour l’ensemble du site est à considérer.

Objectifs décret tertiaire

Quels sont les leviers d’actions d’un site industriel pour se conformer au Décret Tertiaire ?

Les assujettis sont libres de décider des différents moyens à mettre en place afin d’atteindre les objectifs à échéance.

Si la rénovation de l’enveloppe des bâtiments pour assurer leur performance thermique est souvent envisagée dans un premier temps, il s’agit le plus souvent d’actions coûteuses, qui s’appliquent parfois difficilement aux sites industriels où les surfaces tertiaires assujetties sont souvent des parties de bâtiment.

D’autres axes d’amélioration sont à la portée des sites industriels : le remplacement des anciens équipements par des équipements plus performants, ainsi que leur gestion active permettra de réduire les consommations et d’identifier facilement les dérives. La sensibilisation des usagers aux « bonnes pratiques énergétiques » et le management de l’énergie pourra également éviter certains gaspillages. L’étude des opportunités de récupération de chaleur fatale peut également aider à la baisse des consommations, tout comme la mise en place de projets d’énergies renouvelables (centrale d’autoconsommation photovoltaïque par exemple).

Afin d’identifier les gisements d’économies d’énergie, un site industriel peut avoir recours à un audit énergétique pour la construction de son plan d’action.

 

Axes améliorations décret tertiaire