en route vers la troisième révolution industrielle

AKAJOULE et le dispositif régional PEPS (partie 1) : une nouvelle impulsion pour la maîtrise de l’énergie !

Dans le cadre de la TRIA (Troisième Révolution Industrielle et Agricole), un dispositif unique en France a été lancé. Le réseau des Chambres consulaires en Pays de la Loire (Chambres de commerce et d’industrie, de métiers et de l’artisanat, d’agriculture) créé le PEPS ou Parcours des entreprises à énergies positives. AKAJOULE s’inscrit dans cette démarche en proposant son expertise aux entreprises ligériennes.tria

Le PEPS : un dispositif régional, ouvert et accessible à tous

Parmi les objectifs visés :

– Passer de l’énergie consommée à l’énergie utile,
– Mieux tirer profit des énergies renouvelables,
– Faire de l’énergie un véritable projet d’entreprise et très concrètement diminuer sa consommation énergétique de 5 à 30 % !

Ce dispositif a été pensé pour accompagner toutes les entreprises (et collectivités) des Pays de la Loire, avec l’ambition d’entraîner le plus possible d’acteurs dans la réduction des consommations énergétiques. Pour cela, le PEPS s’appuie aussi sur des réseaux de partenaires et sur le soutien financier de la Région Pays de la Loire et de l’ADEME, avec le concours d’ORACE (plateforme régionale d’innovation dédiée à l’énergie). En Pays de la Loire, la consommation d’énergie, tous acteurs confondus, représente 65% des émissions du gaz à effet de serre (GES) !

C’est donc un enjeu collectif que les entreprises des Pays de la Loire sont invitées à prendre en compte dans leur stratégie. Avec des améliorations de rentabilité économique à court terme !

parcours

Différentes étapes, pour mieux s’adapter à toutes les entreprises

Avec un parcours en quatre étapes, toutes les entreprises (agricoles, industrielles, artisanales, tertiaires, etc.) peuvent réduire leur consommation énergétique de 5 à 30 %.

etapes3

Étape 1 –  A partir d’un Flash’diag énergie, l’entreprise est orientée vers l’étape qui correspond a priori à sa maturité vis-à-vis de la maîtrise de l’énergie. Novice, engagée ou expérimentée, elle est ensuite contactée par un conseiller CCI. Un Flash’diag énergie est un bilan à réaliser gratuitement en ligne sur le site de la CCI.

Si l’entreprise est déclarée “novice”, elle est dirigée vers la première marche de progrès : le “Pack’énergie”. C’est l’étape 2, réalisé par des conseillers consulaires et sur une durée d’un an. Ce pack contient la formation d’un référent énergie et le suivi trimestriel des consommations d’énergie.

“Activ’énergie”, l’étape 3 – L’entreprise peut aller plus loin avec un objectif de réduction de 15 % en trois ans ou moins. Cette étape collective s’appuie sur des partenaires techniques (un bureau d’études comme Akajoule). L’objectif est d’approfondir la démarche de performance énergétique de l’entreprise (plus d’info plus bas).  C’est dans ce cadre qu’AKAJOULE proposera son expertise en matière de maîtrise de l’énergie (voir article sur ImpulCion).

L’ultime étape, “Haute performance énergie”, est proposée aux entreprises “expérimentées”, avec pour objectif une baisse de 20 à 30 % de leurs consommations. À ce stade, l’énergie est intégrée à la stratégie globale de l’entreprise.

Quelle que soit l’étape suivie, l’enjeu est de produire mieux à moindre coût : une vraie question de compétitivité pour toutes les entreprises.

Les partenaires de ce dispositif :

chambre-dagriculture  cci chambre-des-meriers-et-de-lartisanat orace

region-pays-de-la-loireademeterritoires-dinnovation-pays-loire

 

AKAJOULE est pleinement convaincue de l’utilité de ces actions collectives et de l’importance de s’adresser à tous les types d’entreprises, qu’elles soient expérimentées ou novices en matière de maîtrise de l’énergie.

Posted in Actu-Akajoule, Actu-MDE, Actualités and tagged , , , , , .