Groupement achat énergie

Les tarifs réglementés d’électricité, pour les abonnements Jaune et Vert, s’arrêtent au 31 décembre 2015. Les tarifs pour les particuliers (Bleu) restent quant à eux réglementés.

Il en est de même pour les consommations de gaz naturel supérieur à 30MWh/an. Sur le gaz naturel, il est possible de réduire les coûts de 15% par rapport au tarif réglementé.

[checklist]

  • Akajoule vous propose donc un groupement d’achat d’électricité et de gaz naturel afin de mettre en concurrence les fournisseurs et réduire votre facture énergétique.

[/checklist]

Pour éviter le rush du second semestre 2015, notre stratégie est de profiter au mieux des tarifs actuellement bas sur les marchés, en lançant l’achat groupé en Avril.

Pour plus d’informations, merci de contacter Bertrand HIBERT au 02 85 95 60 36 et bertrand.hibert@akajoule.Com

 

 

7 avril: portes-ouvertes chez Akajoule!

Akajoule a emménagé en septembre 2014 dans ses nouveaux locaux au sein de l’hôtel d’entreprise LA STATION au 18 bd Paul Perrin à Saint – Nazaire.

Concept novateur de bureaux et services partagés, la STATION a rencontré un vif succès et accueille déjà 11 entreprises.

Ces dernières sont regroupées au sein d’une association présidée par Akajoule.

Ce projet s’accompagne également d’une démarche environnementale vertueuse avec par exemple:

[checklist]

  • la maîtrise des consommations énergétiques sur l’ensemble de l’immeuble (audit énergétique, comptage),
  • le recyclage des déchets:  110 kg de papier et magazines données à l’association les Papiers de l’Espoir depuis septembre, cartons, matières organiques (compostage), piles, cartouches d’impression, etc…,
  • l’installation d’une borne de récharge pour véhicule électrique.

[/checklist]

Dans le cadre de l’opération Portes – ouvertes du 7 avril à la Station, toute l’équipe d’Akajoule sera heureuse de vous accueillir et vous rencontrer à partir de 14h!

 

Des questions sur l’audit énergétique réglementaire?

La directive européenne du 25 octobre 2012 sur l’efficacité énergétique a créé l’obligation pour les grandes entreprises de réaliser un audit énergétique. Le décret du 4 décembre 2013 a détaillé les seuils au-delà desquels une entreprise est obligée. Un arrêté et un décret du 24 novembre 2014 précisent le périmètre de l’audit ainsi que la méthodologie qui devra être employée et les compétences des auditeurs.

[checklist]

  • Qui est obligé?

[checklist]

Le décret du 4 décembre 2013 précise les entreprises concernées par cette obligation. Il s’agit des entreprises, identifiées par leur numéro SIREN, dépassant au moins l’un des seuils suivants pendant deux années consécutives :

–          Effectif > 250 personnes

–          Chiffre d’affaire > 50 millions € ET  total de bilan consolidé > 43 millions €

Exemple :

Exemple audit energetique

Si une entreprise a mis en place un système de management de l’énergie selon la norme ISO 50 001, elle est exemptée de l’obligation d’audit pour le périmètre couvert par l’ISO 50 001.

Exemple :

Exemple2 audit energetique

Ainsi, cette société devra à minima réaliser un audit du site 3 en 2015, puis du site 2 (ou du site 3 et des véhicules) en 2019.

[checklist]

  • Sur quoi doit porter l’audit?

[/checklist]

L’audit doit porter sur les énergies consommées par l’entreprise : électricité, gaz, carburants, réseau, vapeur, butane, propane… Il doit couvrir au moins 80% du montant des factures d’énergie (en €HTVA) acquittées par l’entreprise (65% pour les audits réalisés avant le 5 décembre 2015).

L’année (ou les années) de référence peut(vent) être choisie(s) entre le client et l’auditeur, l’objectif étant de se baser sur une période représentative de l’activité.

Quelques cas particuliers :

–     Pour des sociétés gérant un parc d’actif immobilier, les factures d’énergie à prendre en compte concernent la totalité des factures reçues, même si elles sont ensuite refacturées sous forme de charge aux locataires.

–     Si une activité est sous traitée (par exemple du transport) et ne fait donc pas l’objet de factures énergétiques en tant que tel, elle n’a pas besoin d’être auditée.

–     Si une société possède un grand nombre d’actifs similaire, il est possible d’auditer un échantillon représentatif et d’extrapoler les résultats de l’audit à l’ensemble du périmètre.

[checklist]

  • Quelle méthodologie doit respecter l’audit?

[/checklist]

L’audit énergétique doit se baser sur la norme NF EN 16 247. Cette norme générale est déclinée en trois parties sectorielles : Bâtiments, Procédés industriels et Transports. Il consiste en une analyse :

–     des équipements existants (Isolation, système de chauffage, de climatisation, éclairage, air comprimé…)

–     des flux énergétiques au sein de l’entreprise (répartition des consommations, identification des pertes d’énergie…)

–     des possibilités chiffrées d’améliorations de l’efficacité énergétique (investissements et économies en €, énergies et émissions de CO2)

Les solutions d’amélioration de l’efficacité énergétique sont hiérarchisées (Temps de retour <1 an, <4 ans, > 4 ans) afin de faciliter les prises de décisions.

[checklist]

  • Qui peut réaliser les audits?

[/checklist]

L’audit peut être réalisé soit :

–    Par un prestataire externe titulaire d’un signe de qualité (auprès de l’OPQIBI, de l’Afnor, ou de LNE) pour les activités auditées (bâtiment, procédé industriel ou transport).

–    Par un personnel interne s’il possède une expérience suffisante (2, 3 ou 5 ans selon son diplôme initial) dans la maitrise de l’énergie dans le secteur d’activité concerné (bâtiment, procédé industriel ou transport)

[checklist]

  • Combien de temps est valable l’audit?

[/checklist]

L’audit doit être renouvelé tous les quatre ans. Ainsi, un audit réalisé en 2016 devra de nouveau être fait en 2020.

Innovation: nouvelles étapes franchies avec succès!

AKAJOULE est engagée depuis 2010 dans la création de services et d’outils innovants d’éco-conception. Plusieurs étapes significatives ont été franchies récemment:

[checklist]

  • Faustine Laurent, ingénieur R&D en environnement chez Akajoule,  a reçu le 6 mars 2015 le titre de Docteur de l’Université de Rennes 1 avec la mention Très Honorable pour sa thèse sur « l’optimisation fonctionnelle et spatiale de scénarios de méthanisation centralisée selon une approche systémique territoriale« . Le jury a été unamine pour reconnaître l’excellence du travail et a souligné l’originalité de la recherche, la richesse, la pertinence et le caractère générique de la méthodologie élaborée ainsi que la qualité de l’application sur les territoires d’analyse (Saint Nazaire Agglomération – CARENE – en Pays de la Loire et le Coglais Communauté en Bretagne). Cet important  travail a été réalisé en collaboration avec l’IRSTEA de Rennes et a fait l’objet de plusieurs citations récemment dans la presse (la Tribune et BFM Business). Un gand bravo à Faustine!
  • Le projet DETERMEEN, mené par l’IRSTEA de Rennes, Akajoule, Rennes Métropole et le BRGM a été retenu fin 2014 par l’ADEME dans le cadre de l’appel à projets CIDe 2014 (Connaissance des impacts de la gestion des déchets). Ce projet de recherche d’une durée de 3 ans vise à prendre en compte les contraintes spatiales et environnementales pour une approche systémique de l’insertion d’unités de méthanisation collectives au sein d’un territoire. Ce travail collaboratif s’inscrit dans la suite directe des travaux de thèse de Faustine Laurent et va permettre de créer des outils innovants d’éco-conception de projets territoriaux.

 [/checklist]

ARIANE MARQUAGES: Une démarche environnementale exemplaire

ARIANE MARQUAGES fait partie des 6 entreprises nazairiennes adhérente de l’ABPE (Association d’entreprises du parc d’activités de Brais Pédras Ecotais) qui se sont regroupées pour effectuer un diagnostic énergétique collectif et un accompagnement pendant 2 ans par le bureau d’études AKAJOULE.

  • La spécificité d’ARIANE MARQUAGES ?

Un système de management environnemental basé sur le référentiel ISO 14 001. Aussi, la société a tout naturellement rejoint en 2012 le groupe « énergie » monté par l’ABPE avec le support de la CARENE – Saint Nazaire Agglo, pour dynamiser encore sa démarche vertueuse.

  • Les résultats du diagnostic énergétique

Le diagnostic énergétique a notamment permis d’identifier les principaux usages consommateur d’énergies et de détecter l’importance et le coût de la production d’air comprimé. L’anticipation d’une importante opération de maintenance a été le déclencheur pour changer le compresseur sur-dimensionné et l’équiper d’un variateur de vitesse.

Performance energetique ARIANE MARQUAGES

Témoignage

caret-down caret-up caret-left caret-right

Les résultats sont spectaculaires ! Le diagnostic énergétique a permis de re-booster notre démarche ISO 14001 et de donner de nouvelles idées comme le remplacement du compresseur qui coûte cher en fonctionnement. Notre prochaine action, sur le chauffage, pourra être couplée au projet d’extension de notre site.

Rénovation du centre ville de Saint Nazaire

Akajoule a participé de mars à mai 2014 au Groupe de Travail « Rénovation exemplaire et démonstrative d’un immeuble de la reconstruction à Saint Nazaire », animé par Novabuild.

De mars à mai 2014, les membres de Novabuild se sont exprimés sur la méthodologie, les compétences et expertises techniques susceptibles d’intéresser la démarche.

Il en résulte notamment:

[checklist]

  • La pertinence du pilotage du projet suivant un Processus de Conception Intégrée (PCI) avec la participation des bureaux d’études très tôt dans les études
  • L’approche en coût global comme critère décisionnel, notamment sur la performance énergétique qui dépassera les contraintes réglementaires
  • l’évaluation environnementale globale du projet grâce à la réalisation d’une Analyse de Cycle de Vie (ACV)

[/checklist]

L’objectif pour l’agglomération de Saint Nazaire est de réaliser une opération grandeur nature de réhabilitation de logements, destinée à servir d’exemple pour l’ensemble du patrimoine d’après guerre localisé dans le centre ville.

La prochaine étape à la rentrée de septembre 2014 est la sélection des bureaux d’études d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour un démarrage des travaux en mai 2015.

 

Cluster du BTP en Pays de la Loire et porté par plus de 200 adhérents, NOVABUILD se donne pour objectif de « rassembler et de renforcer économiquement les acteurs de la construction des Pays de la Loire pour leur permettre d’aborder ensemble et dans les meilleures conditions, la mutation vers l’écoconstruction. »

Plus d’informations sur le groupe de travail Novabuild: gt-renovation-centre-ville-saint-nazaire

 

 

 

Vay rénove ses logements et économise de l’argent

La Mairie de VAY (2 000 habitants) est engagée depuis 2012 dans une démarche de maîtrise des consommations énergétiques de ses bâtiments municipaux. Cette action est collective à l’échelle de la Communauté de Communes de la Région de Nozay (CCRN) et pilotée par le service Environnement de la CCRN.

logements Vay

La rénovation programmée de 3 logements locatifs en 2013 a été l’occasion d’inclure dans le programme des actions de maîtrise de l’énergie, communes avec le restaurant municipal situé à proximité immédiate :

[checklist]

  • Transformation de la chaufferie propane du restaurant en chaufferie bois énergie (granulés)
  •  Installation de radiateurs dans les logements, alimentés par la chaufferie bois, en remplacement des convecteurs électriques
  • Pose de chauffe-eau sanitaire thermodynamique, récupérant la chaleur de la ventilation des logements.

[/checklist]

 

Le surcoût de l’investissement, d’un montant de 27 400 €, a été en grande partie pris en charge par la Région et les Certificats d’économie d’énergie (CEE).

A l’échelle des 2 bâtiments :

[checklist]

  • Réduction de la facture énergétique de 47 % soit 2 300 € d’économies annuelles
  • 25% d’économies d’énergie. L’étiquette énergétique passe de D à C
  • 90% d’économies de CO2. L’étiquette climat passe de C à A

[/checklist]

 

akajoule_logo

 

Missions réalisées par Akajoule :

[checklist]

  • Conseil en Orientation Energétique de 2012 à 2013 pour la CCRN
  • Diagnostic énergétique des logements et du restaurant avant travaux en mai 2013
  • Maîtrise d’oeuvre de la chaufferie bois à l’automne 2013

[/checklist]

 

 

 

 

Akajoule: ingénierie qualifiée

Akajoule a obtenu 4 qualifications certifiées par l’organisme OPQIBI reconnaissant ses compétences et son professionnalisme dans les domaines suivant:

[checklist]

  • Audit énergétique des bâtiments (tertiaires et/ou habitations collectives),
  • Ingénierie des installations de production utilisant la biomasse en combustion,
  • Etudes de réseaux de transport de chaleur et de froid,
  • Etudes d’installations courantes de chauffage et de VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée).

[/checklist]

OPQIBI-Akajoule

Voir le Certificat de Qualification n° 14 04 2690

L’éco-conditionnalité des aides de l’ADEME

Avec la signature de cette charte « RGE » pour les études le 4 novembre 2013 à BATIMAT, l’ADEME va engager les démarches pour la mise en place au 1er janvier 2015 du principe d’éco-conditionnalité de ses soutiens financiers pour l’aide à la décision préalable aux travaux des bâtiments et installations d’énergies renouvelables. Ces aides seront donc conditionnées à la réalisation des études (audits énergétiques, études thermiques, études de faisabilité ENR…) titulaires d’un signe de qualité RGE.
Plus d’informations

[checklist]

  • Aussi, l’obtention des qualifications OPQIBI, reconnues « RGE » va permettre aux clients d’Akajoule de continuer à bénéficier du soutien financier de l’ADEME pour la réalisation de leurs études.

[/checklist]

 

Issé démarre 2014 sous le signe de la maîtrise de l’énergie!

Issé, commune de 2 000 habitants située à 10 km au sud de Châteaubriant en Loire Atlantique, est engagée dans une démarche de maîtrise des consommations énergétiques de ses bâtiments.

AKAJOULE est intervenu à Issé en juillet 2011 dans le cadre d’une mission de Conseil en Orientation Energétique. Depuis 2 ans, le Maire, M. Boisseau, le Conseil Municipal et les agents de la commune mettent en oeuvre le plan d’actions qui leur a été proposé.

La comparaison entre les périodes 2008-2010 et 2011-2013 donne des résultats remarquables:

  • la facture énergétique a baissé de 20% grâce aux optimisations des contrats de fourniture d »électricité et de gaz,
  • la consommation énergétique a diminué de 15%,
  • les émissions de Gaz à Effet de Serre de 35%

 Maîtrise de la facture énergétique

ISSE-Prix-des-energies

On peut observer sur le graphique ci-dessus les gains réalisés sur le coût du propane et sur celui de l’électricité.

Maîtrise des consommations énergétiques 

ISSE-Consommations-Batiments

A périmètre constant, les consommations annuelles, corrigées des variations saisonnières, marquent une baisse globale de 35% entre l’hiver 2007-2008 et l’hiver 2012-2013! Les principales actions réalisées sont:

  • Optimisation des températures de chauffage et de l’éclairage,
  • Déconnections des ballons d’eau chaude inutiles,
  • Remplacement de fenêtres,
  • Entretien des toitures,

Pour l’avenir, M. Boisseau envisage d’utiliser le bois énergie en remplacement de combustibles fossiles pour continuer à diminuer la facture tout en baisant les émissions de gaz à effet de serre

Clap de fin sur la Croisière Bleue

Organisée par les associations d’ingénieurs de Centrale Paris, Nantes et Supélec, la Croisière Bleue a réalisé du 15 au 26 novembre le Tour du Grand Ouest en automobile électrique. De nombreuses visites et conférences autour de la transition énergétique et des énergies vertes ont ponctuées chaque étape de recharge du véhicule. Par exemple, une trentaine de personnes ont assistées le 18 novembre à une journée exceptionnelle consacrée à la visite des chantiers STX de Saint Nazaire suivie de l’Haliade 6 MW d’Alstom au Carnet.  Un grand merci aux villes étapes pour l’organisation des manifestations et aux pluggers pour leur plein d’énergie!

Vous trouverez l’ensemble des photos et articles de presse  sur la page consacrée à la Croisière Bleue en cliquant ici.